Logo Canada21.tv
Inscription Newsletter Canada21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois de mai 2019. Au sommaire ce mois-ci : l’Attractivité de la France avec un grand A qu’elle concerne celle exercée sur les touristes, les investisseurs, les travailleurs diplômés ou encore les étudiants ; et enfin une information importante si vos fonctions vous amènent à gérer des salariés détachés.
Malgré l’impact négatif des gilets jaunes, la France bat un nouveau record de fréquentation en 2018. Ainsi avec près de 90 millions de visiteurs majoritairement Européens, elle augmente de 3% par rapport à 2017. Ces touristes ont généré un chiffre d’affaires de plus de 52 milliards € d’euros soit une augmentation de 5% au regard de l’an passé. Le tourisme d’affaires quant à lui se porte également très bien dans l’hexagone puisque selon le classement par villes de l'International Congress and Convention Association, Paris redevient 1ère ville d’accueil avec 212 congrès, devant Vienne (172), Madrid (165) et Barcelone (163)".
Encore une bonne nouvelle pour la France qui pour la première fois intègre le top 5 des pays les plus attractifs en terme d’investissements pour le cabinet A.T. Kearney. Devancée par les Etats Unis en 1ère place, suivie de l’Allemagne puis du Canada et enfin du Royaume Uni, la France occupe la 5ème position et ce malgré la crise des gilets jaunes, elle reste selon cette étude, compétitive…Un avis que ne semblent pas partager les 1700 Conseillers du Commerce extérieur de la France interrogés. En effet, dans leur 6ème enquête sur le sujet parue le 27 mai 2019, ils sont 69% à estimer que l’attractivité du territoire s’est légèrement ou fortement dégradée depuis l’an dernier. Pour les CCE, La France s’appuie toujours sur les mêmes forces (coût de l’énergie et infrastructures, qualité de la main d’œuvre, qualité de vie, capacités d’innovation et de recherche, etc.) et souffre des mêmes faiblesses telles que sa fiscalité ou encore son climat social, ce dernier étant désormais le critère le plus mal noté.
Toujours à propos d’attractivité, les premiers "Indicateurs de l’attractivité pour les talents" de l’OCDE publié le 29 mai révèlent que la France ne fait pas rêver les talents étrangers qu’ils soient travailleurs très qualifiés, ou entrepreneurs. En effet elle arrive 22ème sur 35 pays analysés pour les travailleurs les plus diplômés et 24ème pour les entrepreneurs. En revanche elle arrive en 7ème position pour les étudiants étrangers, ses atouts : une voie vers un emploi quand le diplôme est décroché dans l’hexagone et des frais d’enseignements peu élevés. Une position honorable donc vis-à-vis de ce jeune public mais jusqu’à quand, si l’on considère que les droits universitaires devraient être multipliés par 10 à la rentrée de septembre.
Une dernière information avant de se quitter : Si vous gérez des salariés détachés, sachez que la transposition de la Directive européenne 2018/257 dans le droit français entrera en vigueur le 30 juillet 2020 et pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur le site de l4elan consultants à l’expatriation - expat-elan.fr
Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain 

Contenu de la vidéo : Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois de mai 2019. Au sommaire ce mois-ci : l’Attractivité de la France avec un grand A qu’elle concerne celle exercée sur les touristes, les investisseurs, les travailleurs diplômés ou encore les étudiants ; et enfin une information importante si vos fonctions vous amènent à gérer des salariés détachés.
Malgré l’impact négatif des gilets jaunes, la France bat un nouveau record de fréquentation en 2018. Ainsi avec près de 90 millions de visiteurs majoritairement Européens, elle augmente de 3% par rapport à 2017. Ces touristes ont généré un chiffre d’affaires de plus de 52 milliards € d’euros soit une augmentation de 5% au regard de l’an passé. Le tourisme d’affaires quant à lui se porte également très bien dans l’hexagone puisque selon le classement par villes de l'International Congress and Convention Association, Paris redevient 1ère ville d’accueil avec 212 congrès, devant Vienne (172), Madrid (165) et Barcelone (163)".
Encore une bonne nouvelle pour la France qui pour la première fois intègre le top 5 des pays les plus attractifs en terme d’investissements pour le cabinet A.T. Kearney. Devancée par les Etats Unis en 1ère place, suivie de l’Allemagne puis du Canada et enfin du Royaume Uni, la France occupe la 5ème position et ce malgré la crise des gilets jaunes, elle reste selon cette étude, compétitive…Un avis que ne semblent pas partager les 1700 Conseillers du Commerce extérieur de la France interrogés. En effet, dans leur 6ème enquête sur le sujet parue le 27 mai 2019, ils sont 69% à estimer que l’attractivité du territoire s’est légèrement ou fortement dégradée depuis l’an dernier. Pour les CCE, La France s’appuie toujours sur les mêmes forces (coût de l’énergie et infrastructures, qualité de la main d’œuvre, qualité de vie, capacités d’innovation et de recherche, etc.) et souffre des mêmes faiblesses telles que sa fiscalité ou encore son climat social, ce dernier étant désormais le critère le plus mal noté.

Toujours à propos d’attractivité, les premiers "Indicateurs de l’attractivité pour les talents" de l’OCDE publié le 29 mai révèlent que la France ne fait pas rêver les talents étrangers qu’ils soient travailleurs très qualifiés, ou entrepreneurs. En effet elle arrive 22ème sur 35 pays analysés pour les travailleurs les plus diplômés et 24ème pour les entrepreneurs. En revanche elle arrive en 7ème position pour les étudiants étrangers, ses atouts : une voie vers un emploi quand le diplôme est décroché dans l’hexagone et des frais d’enseignements peu élevés. Une position honorable donc vis-à-vis de ce jeune public mais jusqu’à quand, si l’on considère que les droits universitaires devraient être multipliés par 10 à la rentrée de septembre.

Une dernière information avant de se quitter : Si vous gérez des salariés détachés, sachez que la transposition de la Directive européenne 2018/257 dans le droit français entrera en vigueur le 30 juillet 2020 et pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur le site de l4elan consultants à l’expatriation - expat-elan.fr


Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain 


Mots clés liés :

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Canada21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Canada21.tv