Comment se débarrasser de l’anxiété ? (10 conseils)

Comment se débarrasser de l’anxiété ? (10 conseils)

L’anxiété est l’un des problèmes de santé mentale les plus courants. La peur générée par une situation que nous ne pouvons pas contrôler ou qui nous terrifie est la principale raison pour laquelle des milliers de personnes souffrent d’anxiété dans leur vie quotidienne.

Mais qu’est-ce que l’anxiété ?

C’est un état qui affecte nos émotions et dans lequel les personnes qui en souffrent se sentent désespérées. Elle peut se transformer en un trouble psychologique si elle n’est pas contrôlée.

Il existe deux types d’anxiété, l’anxiété qui n’est ressentie que dans une situation spécifique ou l’anxiété qui a accompagné la personne tout au long de sa vie ; cette dernière est connue sous le nom d' »anxiété caractérisée ».

Bien que le corps de chaque personne assume l’anxiété de manière différente, les symptômes les plus courants sont des vertiges, des nausées, des palpitations ou des douleurs thoraciques, des tremblements ou un sentiment de manque de contrôle.

10 conseils pour surmonter l’anxiété

1) Les habitudes alimentaires

Le rythme de vie que nous menons aujourd’hui, ou le manque de temps à consacrer à la cuisine, font que nos habitudes alimentaires ne sont pas toujours les meilleures pour notre santé. Avoir une alimentation variée et manger de petites quantités mais réparties sur 5 repas par jour, nous évitera d’avoir des problèmes d’estomac qui souvent affectent directement notre état d’anxiété.

2) Pratiquer un sport

Être capable d’évacuer notre esprit par l’exercice physique nous aidera à combattre l’anxiété. Pourquoi ? En tonifiant nos muscles, nos muscles ne seront pas raides et notre système nerveux ne sera pas aussi altéré ; le fait de se sentir légèrement fatigué après une activité sportive nous aidera à nous endormir plus facilement.

3) Consacrer du temps aux tâches

Le temps ne joue pas contre vous pour certaines tâches, alors réservez du temps pour elles. Manger toujours assis ou quitter la maison bien à l’avance pour se rendre à certains endroits sont quelques-unes des habitudes quotidiennes que nous devrions prendre afin de ne pas augmenter notre niveau d’anxiété.

4) Départ et arrivée

« Ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui »…

Cette phrase n’est pas qu’un simple dicton mais l’un des principaux conseils pour éviter l’anxiété. Si nous disposons du temps et des ressources nécessaires pour terminer une certaine activité, il faut la terminer, sinon notre cerveau va générer un sentiment d’anxiété parce que nous avons encore une « tâche en attente ».

5) Anticipez

Anticiper ! Il est également très important que nous assimilions en interne les situations qui ne se sont pas encore produites mais que nous devons apprendre à résoudre. De cette manière, nous aurons planifié à l’avance la manière d’affronter une tâche et nous serons en mesure de la terminer le plus rapidement possible.

6) Contrôler les « tics

Une personne qui souffre d’anxiété « canalise » généralement son anxiété par des mouvements répétitifs ; bouger le pied, faire les cent pas dans la maison ou « remuer » un objet à portée de main sont quelques-uns des « tics » les plus courants. Mais peut-on les contrôler ?

Bien que nous le fassions inconsciemment, si nous savons que cette habitude génère encore plus de nervosité, nous devons nous arrêter à ce moment-là, prendre une grande respiration et nous contrôler en faisant une autre tâche.

7) Déléguer et refuser

Nous devons être conscients que nous avons tous une limite physique et mentale et que si nous ne sommes pas en mesure de réaliser certaines tâches par manque de ressources ou de temps, nous devons apprendre à déléguer à d’autres ou à refuser carrément.

Est-ce que le fait de faire cette activité, de rendre service à quelqu’un d’autre ou d’accepter plus de travail que vous ne pouvez en assumer va vous rémunérer ? Bien que la question puisse paraître absurde, avant d’accepter quelque chose, vous devez faire une petite analyse interne du bénéfice que cela vous apporte, car si vous le faites par engagement ou sans motivation, cela finira par générer de l’anxiété.

8) Du temps pour soi

Avoir un hobby, profiter d’une vie sociale active, avoir le temps de se promener ou simplement s’échapper des activités routinières sont les clés pour réduire notre anxiété. La planification des activités quotidiennes aidera votre cerveau à connaître à l’avance le « programme » que vous avez préparé pour lui ; mais cela doit être directement lié à la persistance et à la volonté de faire tout ce que nous nous proposons de faire. Ainsi, nous organiserons notre temps et profiterons de nos loisirs comme une récompense pour le travail que nous avons accompli.

9) Détente

Apprendre à contrôler sa respiration, faire des exercices de « tai chi » ou de yoga ou détendre ses muscles nous aidera à maîtriser notre anxiété et à gérer les situations qui génèrent du stress.

Lorsqu’une personne vit avec des niveaux d’anxiété très élevés depuis de nombreuses années, il est très difficile de l’éviter complètement malgré ce type d’exercices, mais cela nous aidera à l’empêcher de « prendre le contrôle » de notre système nerveux.

10) Passez une bonne nuit de sommeil

Les inquiétudes ou un rythme de vie stressant sont les pires alliés pour ne pas s’endormir, et en plus, les deux génèrent encore plus d’anxiété. Pour cette raison, nous devons dormir suffisamment et ne pas avoir de pensées qui nous rendent anxieux avant d’aller nous coucher. Si nous avons suivi les conseils ci-dessus, en particulier une alimentation saine et un minimum d’effort physique par l’exercice, nous nous endormirons sans que cela ne génère plus d’anxiété.